Hôtel 5 étoiles en Provence

Un des plus vieux hotels de France

Ancienne demeure du marquis de Graveson, la maison, construite en 1580, est riche d’une histoire passionnante.

Donnant sur une des plus belles places d’Avignon, toute proche du Rhône, la réputation très ancienne de l’Hôtel d’Europe s’explique quand on se remémore qu’au début du 19e siècle, le plus confortable moyen de voyager était la voie fluviale car elle permettait d’éviter la poussière et les secousses des chemins de l’époque.

Aujourd’hui, les clients apprécient ce cadre unique et lumineux près du fleuve et au centre-ville. Le Palais des Papes, le célèbre pont Saint-Bénezet, dit d’Avignon, et les plus belles boutiques sont à portée de la main.

Au 16e siècle, la demeure est la propriété de nombreuses familles du Comtat Venaissin dont la plus marquante sera la famille d’Amat de Graveson. En 1799, madame Pierron y crée son hôtel et, sur l’insistance du général Bonaparte lui-même, lui donne le nom qu’il porte encore aujourd’hui : Hôtel d’Europe. Rares au monde sont les hôtels qui pourraient être tentés de s’enorgueillir d’une si longue histoire ! 

De somptueuses rénovations effectuées en 1740 donnent à l’ensemble un aspect majestueux qui saura séduire, à travers les époques, bien des personnages restés célèbres : Alphonse de Lamartine, Victor Hugo, Charles Dickens, John Stuart Mill, etc.

Cet héritage important permet à l’Hôtel d’Europe de faire profiter, dans les chambres ou dans les espaces communs, de nombreux meubles, tableaux et objets anciens parfaitement conservés, mais surtout d’une atmosphère unique.

Au XXe siècle, de nombreux artistes, acteurs de cinéma ou Chefs d'Etat sont venus enrichir la légende. Picasso et Salvador Dalí comptaient parmi les clients fidèles de l'après-guerre. Jacqueline Kennedy a choisi d'y séjourner lors de sa dernière visite en terre natale de sa famille en 1993. Les Présidents de l'Inde, d'Italie, de la France ont su profiter des suites luxueuses du 3ème étage.

En 1996, lors du sommet franco-allemand, Monsieur Chirac, Monsieur Kohl et Monsieur Jospin ont passé la nuit dans l'Hôtel dont le nom n'avait peut-être jamais été si bien porté. Monsieur Kohl a remarqué le platane, plus que bicentenaire, qui protège la plus belle cour d'Avignon des rayons de soleil d'été grâce à ses branches étendues en forme de parapluie.

Bien d’autres noms fameux de la chanson, du cinéma, du théâtre ou de la peinture pourrait être ajoutés. La liste serait longue. Elle s’allonge d’ailleurs saisons après saisons.

L’adresse apparaît en 1900 dans le premier Guide Michelin®. L’hôtel a ensuite été présent dans chacune des éditions et la renommée de la luxueuse maison n’est plus à faire.

Histoire